J’ai 14 ans et ce n’est pas une bonne nouvelle. – Jo Witek / Actes sud junior, 2021

[ SP] Je remercie infiniment les éditions Actes Sud Junior et NetgalleyFrance pour ce service presse.

RÉSUMÉ :

En rentrant du collège pour les vacances scolaires, Efi est convaincue qu’elle est une ado comme les autres et qu’à quatorze ans le monde lui appartient. Elle regagne son village, fière d’un carnet de notes exemplaire. Mais cela ne compte plus pour les siens. Elle est une fille nubile à présent, c’est-à-dire : bonne à marier. Plus de liberté, plus d’horizons, plus de livres ni de balades avec les copines. Son avenir est désormais entre les mains d’un père, puis celles du mari qu’on lui a choisi. Elle est devenue une marchandise, un cadeau que s’offrent les familles. Arrachée à l’enfance, ses rêves piétinés, Efi entre dans l’enfer du mariage forcé. Son destin serait-il au XXI° siècle de vivre à jamais en servante emprisonnée ?

MON AVIS :

Ce livre est une véritable claque ! Quatorze ans, l’âge ingrat de l’adolescence et de tous les possibles, Et puis,  il y a Efi qui nous renvoie à une triste réalité, celle que vivent 12 millions de jeunes filles au quotidien : droit des femmes bafoués et mariage forcé.  Du lieu où se passe les événements, on ne sait pas grand chose mais on peut imaginer que cela a lieu dans les pays du Maghreb, l’Afrique subsaharienne… C’est intolérable et révulsant, qu’à notre époque que ces femmes-enfants soient mariées de force ! Des unions qui ont des conséquences dramatiques : violences physiques et mentales.  Je ne pouvais pas rester insensible à ce sujet qui m’a pris aux tripes et j’ai dévoré le livre en une soirée. C’est un roman  court et  puissant qui mérite être lu par le plus grand nombre car il véhicule un message : celui de l’importance de l’éducation.

Avec une écriture incisive, des mots bien choisis et percutants, l’auteure m’a touché et ce roman est un gros  gros coup de cœur.  C’est un livre qui va laisser des traces et que ne n’oublierai pas de sitôt !

 » Je suis une fille éclairée et jamais je ne pourrai vivre dans l’obscurité »

C’est un livre bouleversant mais tellement indispensable. Il est porteur d’espoir pour ces jeunes filles qui arrivent à s’échapper de cette spirale. Efi, le personnage principal porte le roman : rebelle et courageuse ( il lui en faudra du courage ) elle veut devenir ingénieur et s’en sortir. J’ai ressenti ses émotions  quand elle apprend cette effroyable nouvelle, qui ne fait pas partie de ses valeurs et je n’ai souhaité qu’une seule chose : c’est qu’elle s’en sorte.

Merci Jo  Witek pour ce roman coup de poing, qui  m’a fait versé quelques  larmes. Merci Jo Witek pour ce roman qui est juste et essentiel. Merci Jo Witek, avec ce roman j’ai découvert un nouveau mot : nubile.

EN BREF :

Je vous recommande chaleureusement ce roman, il est à lire d’urgence !