Annabelle. Lina Bengtsdotter – Livre de Poche, 2019. Public conseillé :Adulte

RÉSUMÉ :

Une jeune fille, Annabelle disparaît sans laisser de traces au cours d’une fête, Charlie, inspectrice à la brigade criminelle de Stockhlom est en charge de l’enquête. Celle-ci revient sur les lieux de son enfance, une petite ville perdue en plein cœur de la Suède pour résoudre cette affaire. Que cache cette disparition ? Charlie arrivera- t-elle à surmonter ses vieux démons ?

MON AVIS :

Encore une disparition, me direz-vous ? Du déjà vu… Certes, oui mais j’ai bien aimé. J’ai été plongé rapidement dans l’atmosphère glaciale, de la ville de Gullspang où tout se sait… Une ambiance malsaine et pesante s’y dégage. Et franchement, ça ne donne pas envie d’y vivre… L’histoire s’installe tout doucement puis monte crescendo, avec un dénouement réussit.

J’ai apprécié que le récit alterne entre passé et présent avec de nouveaux personnages qui entrent en scène sans qu’on sache réellement qui ils sont ( on le découvrira un peu plus loin). Ce qui peut porter à confusion dans la tête du lecteur et je l’avoue que je l’ai été. L’ auteure est arrivée à brouiller les pistes, à me déstabiliser. La plume de l’auteure est fluide, c’est un livre qui se lit assez vite. C’est maîtrisé de bout en bout : le livre est bien construit. Le point fort de l’histoire c’est indéniablement, Charlie, qui avec son coté bordeline m’a tout de suite plu et captivé. Elle est instable, brisée par la vie et a des failles. Je l’ai senti à maintes reprises, fléchir et prête à abandonner. Les personnages secondaires ne sont pas en reste, ils sont bien travaillés car ils sont complexes et toxiques Et c’est ce qui rend le livre intéressant et du coup, j »en ai oublié la disparition d’Annabelle qui a été reléguée au second plan. J’ai été séduite par l’histoire et j’ai passé un agréable moment de lecture.

Au final dans ce livre il n’ a pas d’effusion de sang, ici, nous sommes dans un polar scandinave où la disparition d’Annabelle va déterrer des secrets bien enfouis.

Cependant, il y a un petit bémol que j’ai noté mais vraiment tout petit, il s’agit du tutoiement des personnages qui m’a un peu dérangé mais cela n’enlève rien au récit.

EN BREF :

C’est une belle découverte que je vous recommande vivement.

Ce livre a été lu dans le cadre du Prix des Lecteurs du Livre de Poche,2020 catégorie Polar. « Isa »

.