Dans ton silence. Alex Michaelides / Livre de Poche, 2020. Public conseillé : Adulte

RÉSUMÉ :

Alicia et Gabriel sont mariés depuis 7 ans et vivent à Londres. Lui est photographe de mode et elle est artiste peintre. Jusqu’au jour où tout bascule : le corps de Gabriel est retrouvé défiguré, abattus par cinq balles, près de lui sa femme recouverte de sang. Elle est arrêtée. A l’issue du procès, Alicia est reconnu coupable. Depuis elle se mure dans son silence. Elle est reconnue mentalement irresponsable et est internée dans une clinique psychiatrique.

Nous la retrouvons, six ans plus tard toujours enfermée, ne parlant toujours pas. Et c’est là que survient Théo Faber,un psychothérapeute qui n’a qu’une seule idée en tête : faire parler Alicia et savoir ce qui s’est passé réellement cette nuit là. Il est obsédée par elle, cherche à connaître son passé… Il va la questionner et apprendra qu’elle a un passé tumultueux et qu’elle s’exprime par la peinture.

Quel drame familial cache Alicia et surtout est ce que c’est elle qui a réellement tué son mari ?

MON AVIS :

J’avoue que j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire.Ce n’est que lorsque je suis arrivée presque à la moitié du livre que j’ai trouvé que l’histoire s’accélérait et montait en puissance . Et du coup, je n’avais plus envie de le lâcher, tellement c’était prenant ! Les personnages sont bien étudiés, ont de fortes personnalités. Je ne doute pas qu’il y a eu un énorme travail de psychanalyse derrière à tel point que j’avais l’impression d’être dans le tête d’Alice et de ressentir ses émotions et sa violence. Et d’ailleurs je me suis attachée à son personnage et j’ai compris ce qu’elle a vécu, ce qu’elle avait enduré et c’est dur, c’est fort et poignant ! C’est incroyable ce que l’auteur a réussit à me procurer comme émotions. C’était comme s’ il jouait avec mes nerfs, il m’a manipulé de bout en bout et j’adore ça ! J’ai aimé son style d’écriture, nette et concis avec des détails sur la psychiatrie, domaine que je ne connais pas du tout. C’est un récit intelligent et rondement mené.

J’ai apprécié que les chapitres alternent avec le passé à travers le journal intime d’Alice et le présent à travers les yeux de Théo,sur son métier de thérapeute. Ce qui m’a permise d’en savoir un peu plus sur son personnage que je n’ai pas du tout aimé. Il a quelque chose de malsain en lui : c’est une personnalité dérangeante qui lui aussi a des failles dans son passé. Nous le suivons dans sa vie de thérapeute lors de ses séances avec Alicia.et dans sa vie de couple qui n’est pas reluisante. Car effectivement c’est un personnage ambigu qui va prendre de l’importance au fur et à mesure qu’on avance dans l’histoire. Sans en dire plus, il va être la clé ! Je me suis prise une claque en lisant ce ce livre et le final est surprenant, à la hauteur de l’histoire.

EN BREF:

Si vous êtes amateurs de thrillers psychologiques, ce livre est tout trouvé. Ce livre est une agréable et belle surprise que je vous recommande vivement. *Isa*

Ce livre a été lu dans le cadre du Prix des Lecteurs du Livre de Poche 2020, catégorie Polar.