Jamais tu me quitteras. Chevy Stevens / L’Archipel, 2020. Public conseillé : Adulte.

Sortie le 08 octobre.

RÉSUMÉ : ( de l’éditeur)

Lindsey a refait sa vie sur une île proche de Vancouver. Voilà dix ans, la jeune femme avait pris la décision de fuir avec sa fillette un mari qui, sous une apparence d’homme idéal, lui faisait vivre l’enfer. Aujourd’hui, Lindsey a la sensation d’être suivie et espionnée jusque chez elle – comme autrefois. Pour elle, ça ne fait aucun doute : Andrew, son ex-mari , sorti depuis peu de prison, veut se venger. Andrew, lui, prétend qu’il a changé. Sincère repentance ou manipulation machiavélique ?

L’enfer recommence ! Et ses flammes vont tout dévaster…

MON AVIS :

J’ai découvert Chevy Stevens, il y a déjà quelques années avec ses romans « Séquestrée », « Des yeux dans la nuit » et j’en garde de beaux souvenirs de lecture. Quand, j’ai su qu’elle allait sorti un nouveau livre, je me suis empressée de me le procurer.

Avec ce livre, nous plongeons dans les violences conjugales. Nous suivons donc Andrew et Lindsey tous deux parents d’une petite fille Sophie. Sauf que tout n’est pas si rose dans leur couple et que leur mariage va très vite voler en éclats.  » Les apparences sont souvent trompeuses »

Les violences conjugales sont un thème que je trouve pas si simple à aborder dans la littérature et Chevy Stevens, le fait avec brio : elle nous distille des éléments tout au long du roman, la psychologie des personnages est bien travaillé. Un livre qui aborde donc les violences domestiques, mais aussi la résilience car il va en falloir à Lindsey et à Sophie pour pouvoir se reconstruire. C’est intense, ça monte crescendo. c’est un thriller addictif que j’ai pris plaisir à découvrir. L’écriture est percutante, les mots bien choisis pour nous tenir en haleine, nous toucher. J’ai apprécié également le fait que les chapitres alternent entre passé et présent, ce qui permet au lecteur de comprendre comment ce couple a pu en arriver là et surtout pour quelle raison ?

« Dès notre retour, il fallait que je le quitte. Je n’avais plus le temps de peaufiner mon plan. Peu importaient les conséquences, peu importaient les risques : il fallait que j’emmène Sophie loin de lui. »

Cependant, il y a un petit bémol : À force d’enchaîner les thrillers, j’ai besoin de beaucoup plus, pour être surprise et j’ai deviné la fin très vite. Il m’a pas manqué grand chose pour que ce livre soit un coup de cœur.

Ceci dit, cela reste un reste un bon thriller à découvrir et il faut absolument le lire pour se faire son propre avis !

EN BREF :

Si vous êtes amateurs de thrillers psychologiques, ce livre est fait pour vous !