La lumière était si  parfaite :: Carène Ponte.- Fleuve Éditions, 2021.

[SP] Je remercie infiniment NetGalleyFrance et Fleuve éditions pour la réception de ce livre.

 

RÉSUME : ( de l’éditeur)

Il suffit parfois d’un rien pour que la vie s’éclaire

Comment sa vie a-t-elle pu lui échapper à ce point ? Devenue mère au foyer à la naissance de ses enfants, Megg fait face aujourd’hui à une ado en crise qu’elle ne reconnaît plus. Son mari ne se préoccupe guère des tâches quotidiennes. Et puis il y a eu le coup de grâce, cette saleté d’infarctus qui a fauché sa mère avant l’heure. Tandis qu’elle se résout à vider la maison de son enfance, Megg déniche une pellicule photo qui l’intrigue, et décide de la faire développer. Rien ne pouvait la préparer à la série de clichés qu’elle découvre alors… Une révélation qui bouleversera sa vie. Partie sur les traces d’un passé maternel dont elle ignore tout, Megg ne se doute pas que c’est son avenir qu’elle est en train de reprendre en main.

MON AVIS :

Carène Ponte est une auteure de romans Fell Good que j’apprécie beaucoup et ce livre se laisse volontiers dévorer car l’auteure aborde ici  un thème qui peut nous toucher, en tant que femme,  la charge mentale : s’occuper des enfants, faire à manger, faire le ménage… ça doit vous parler n’est ce pas 😉

Megg, mariée et maman de deux enfants. Cela fait quelques temps déjà qu’elle s’est oublié en se consacrant à son foyer, son mari ne l’aide pas beaucoup et elle a des problèmes de communication avec son adolescente.  La perte de sa mère, survenue quelques mois plus tôt est pour elle, une douloureuse épreuve. Tout va mal, Megg est épuisée, elle ne va pas bien. Heureusement que son extravagante voisine  Romy  est là pour lui remonter le moral. J’ai adoré ce personnage, un peu barrée  mais qui reste une amie fidèle sur laquelle on peut compter.

C’est une histoire touchante que j’ai pris plaisir à découvrir, une histoire sans prise de tête avec des personnages attachants auxquels on peut s’identifier facilement. Megg m’a paru si fragile que je n’avais qu’une seule envie, c’était  de  la rassurer et  de lui dire que tout allait bien se passer et qu’elle mérite d’exister ! . Au fil des pages, elle va grandir et se révéler en  trouvant les réponses qui lui manquaient et qui lui permettront surtout d’avancer. Il est important de toujours croire en ses rêves peu importe l’âge qu’on a !

Carène Ponte m’a conquise avec son nouveau roman. Sa plume reste agréable et pleine de sensibilité avec une pointe d’humour.C’est un livre sur l’amour, la famille, la maternité et les femmes ! C’est un roman qui fait du bien surtout en ce moment.

Petit + : J’ai adoré les références aux années 80 !

EN BREF :

Je vous recommande ce livre chaleureusement. Il est à découvrir absolument !