La Maison des Oubliés / Peter James – Fleuvenoir, 2019 – Public conseillé : Adulte

RÉSUMÉ  :

Dans la famille Harcourt, il y a le père Ollie, la mère Caro et la fille Jade. Ils ont quitté leur maison de Brighton pour s’installer à Cold Hill. Ils y ont acheté une vieille demeure : un manoir, loin de tout. Ils comptent la rénover : ça sera la maison de leurs rêves. Mais tout ne va se passer comme ils se l’étaient imaginé. Peu après leur installation, des phénomènes étranges se déroulent dans la maison. Et si la maison était hanté ?

MON AVIS  :

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune avec Gaëlle Restoux. Il s’agit de ma deuxième lecture commune de l’année et je trouve ça super de pouvoir échanger et partager notre ressenti .

Le ton est donné dès le premier chapitre, ça démarre sur des chapeaux de roue ! Et le pire, c’est que ça ne fait que commencer   !!

« Une ardoise se détacha et glissa du toit, entraînant d’autres tuiles en avalanche. Elles dégringolèrent sur la gouttière rouillée et, dans leur chute, prirent de la vitesse. »

Je suis fascinée par tout ce qui est liée aux phénomènes étranges : les maisons hantées, le le surnaturel …et je suis fan de films d’horreurs. Bien que des fois ça soit du déjà vu, j’éprouve toujours du plaisir à lire ce genre de livres et là j’ai été servi  !! Avec une ambiance à la Hauting Hill House, (ouille, ça pique), une petite famille sympathique va se retrouver confronter à d’étranges événements. Ce qui est intéressant, c’est que Peter James arrive à rendre cette histoire intense et addictive. Il distille tout le long du livre des éléments qui ont pour but de captiver le lecteur et de le tenir en haleine : courants d’air, des portes qui claquent.. J’ai frissonné, j’avais les poils qui se dressaient, oui c’est vrai !

Le décor est bien posé , l’atmosphère est limite stressante et c’est effroyable  !! L’horreur et le suspense ne font que s’accentuer au fil des pages. Je me suis fait un sang d’encre tout le temps, j’ai tremblé et j’en ai voulu énormément à Ollie car en tant que père de famille, il n’a pas pris les bonnes décisions  ! J’ai ressenti leurs angoisses et leurs émotions et évidemment je me suis attaché à eux. Les personnages secondaires tiennent une place importante et il ne faut pas les négliger. C’était terrible et insoutenable de sentir ces personnages à bout, être pris au piège car ils ont tellement investi dans cette maison. J’étais terrifiée et à chaque fois et je me disais intérieurement  » Mais qu’est ce qui va encore leur arriver ».

La plume de l’auteur est fluide et efficace. Les chapitres sont courts. J’étais en apnée tout le long du livre. La tension est à son maximum jusqu’à la dernière page  !

«  Jamais vous ne quitterez ma maison  »

L’ambiance étouffante et anxiogène qui règnent dans le livre peut freiner certains mais moi j’ai adoré  !! Je note toutefois un petit bémol pour le dénouement final qui était assez prévisible. Je pense que ça méritait une fin différente.

Ceci dit , j’ai passé un bon moment et c’est un thriller horrifique que je ne suis pas prête d’oublier  !

EN BREF :

Si vous aimez vous faire peur comme moi, alors n’hésitez pas et foncez   !

Article rédigé par Isa.