La Réunionnaise. Kévine Baraka / Bout d’Émoi Editions, 2015. Public conseillé : Adulte

RÉSUMÉ :

Roman sentimental : une jeune Créole prénommée Méloïse qui tombe sous le charme d’un Métropolitain… Pour lui, elle quittera son île natale, ce qui la confrontera à une réalité et à des rencontres inimaginables, loin des traditions, de la philosophie et du mode de vie insulaires dans lesquels elle a toujours vécu. C’est à 10 000 km de La Réunion qu’elle réalisera à quel point elle est Créole, avec ses forces et ses faiblesses. La différence des cultures et le poids des préjugés ne l’aideront pas à s’adapter, ni à vivre sereinement. À cela, s’ajouteront le racisme, le mépris et la bêtise humaine… L’amour du couple dépassera-t-il les obstacles qui s’accumuleront devant eux ? L’Amour peut-il réunir ceux que des océans séparent ?…

MON AVIS :

J’ai pris le temps pour rédiger ma chronique, de poser mes mots. J’avais besoin de prendre du recul, de me déconnecter… Comment vous dire, ce livre est un gros gros coup de cœur. Il m’a complètement chamboulé, tant pour l’histoire que pour les personnages. Il s’agit du deuxième livre que je lis de Kévine Baraka et je suis toujours aussi fan de son écriture : fluide, douce et poétique. Ce livre je l’ai adoré pour plusieurs raisons : Les personnages sont bien travaillés et étudiés, ils sont vrais et attachants. Ils nous ressemblent et pour moi ça compte beaucoup de pouvoir s’identifier aux personnages. Ce livre a résonné en moi, et ça m’a touché personnellement : notamment sur l’acceptation de la famille. Le point fort du livre, c’est évidemment pour moi, Méloise, qui est une jeune femme battante et courageuse. Elle sait ce qu’elle veut et fera le nécessaire pour y arriver. La rencontre avec Denis va être le point de départ de sa nouvelle vie, une vie plus agréable, sous des meilleurs auspices, le souhaite t-elle.

« – Mais non ! Et ce n’est pas du mépris, juste de la logique. Je sais qu’il n’y a pas de sot métier et je ne dénigre aucune profession. Mais je tiens à pouvoir exercer le métier que je veux et non pas celui que l’on m’impose. »

Une romance s’installera entre ces deux personnages, qui ne sera pas de tout repos. Deux êtres que tout sépare vont apprendre à se connaître et à s’aimer. Mais l’amour suffit-il quand tout s’oppose, le choc des cultures, les non-dits… L’histoire aurait pu tomber dans le cliché d’une jolie carte postale : soleil, palmiers et plage à perte de vue avec ce livre, l’auteure nous embarque dans un torrent d’émotions où règne l’emprise familiale, les préjugés du monde aujourd’hui. Kévine Baraka a le don de faire vaciller mon petit coeur et j’aime ça. Ce livre est une pépite livresque qui mérite d’être connu du plus grand nombre, vraiment. Elle nous parle de son île, de mon île avec une telle ferveur et de sensibilité qu’on ne peut pas résister à succomber à son charme. Il est difficile pour moi d’en dire plus au risque de trop en dévoiler, donc je vais m’arrêter là.

Je remercie Kévine Baraka pour m’avoir permise de passer un agréable moment de lecture. Tu as tout d’une grande dame de la littérature et je te souhaite le meilleur pour les années à venir !

EN BREF :

C’est un livre qui ne pourra vous laisser indifférent que je vous recommande sincèrement. Une jolie lecture à découvrir qui vous fera voyager entre la Réunion et la Métropole.