L’échange, Robert Laffont – Collection :La Bête Noire, 2018. Public conseillé : Adulte

RÉSUMÉ :

Le topo : Caroline et Francis tente de sauver leur mariage. Il y a deux ans Caroline a eu une relation adultère avec un collègue. Les époux vont échanger leur maison et partent s’installer pour une semaine dans la banlieue Londonienne pour tenter de recoller les morceaux. Là bas, ils vont découvrir une maison minimaliste et sinistre. Des faits étranges vont s’y produire, des signes apparaissent, ce genre de choses que seule Caroline est au courant. Que se passe t-il ? Et d’ailleurs, quelle est la personne qui se trouve en ce moment-même dans leur maison ?

MON AVIS :

Dès les premières pages, j’ai été embarqué et je vous avoue que j’ai dévoré le livre en deux jours ! Je suis fan des thrillers psychologiques qui me prennent aux tripes, me déstabilisent et me laissent sur le popotin ! Et celui-là n’a pas dérogé à la règle. C’est une agréable découverte. La plume de l’auteure est fluide et efficace et je ne m’en lasse pas. En fait, l’intrigue est si bien menée à tel point que je n’avais qu’une seule envie fuir cette maison et d’un autre coté je voulais y rester pour connaître la vérité. La vérité n’est pas celle qu’on croit et les apparences sont souvent trompeuses.

Je ne me suis pas attachée à Caroline, je l’ai trouvé antipathique et ambivalente : elle m’a exaspéré. Je n’ai toujours pas compris pourquoi elle laissait son fils ( quand elle avait rendez-vous avec son amant) avec son mari, accrocs aux médicaments . Ça m’a un peu perturbé. J’ai trouvé dommage qu’on ne sache pas la raison pour laquelle Francis est addict aux médocs, que lui est-il arrivé ? En revanche, ce qui pourrait paraître étrange eh bien, c’est que j’ai éprouvé de la compensation pour Carl. Son personnage m’a intrigué et ce qu’il a fait par amour m’a scotché. Oui l’amour est présent dans ce livre, un amour passionnel et addictif entre Caroline et Carl et j’ai apprécié le fait que l’auteure mette cette relation en avant.

J’ai aimé que les chapitres alternent avec le passé et le présent, ce qui permet aux lecteurs d’en apprendre un peu plus sur les différents personnages de l’histoire Ceux-ci ont une personnalité forte et complexe à la fois. Le retour en arrière va nous permettre également de faire la lumière sur ce qui s’est passé deux ans auparavant, ce qui a poussé Caroline à tromper son mari et sur la suite des événements. Une ambiance malsaine règne tout au long du roman, suspense et paranoïa sont au rendez-vous.  » Une vie peut basculer en quelques secondes » et tout peut changer. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, l’auteure a réussit à me captiver, à me tenir en haleine avec un twist final. C’est un livre que je ne pouvais plus lâcher  et je vous le conseille vivement. Rebecca Fleet est une auteure que je vais suivre attentivement.

EN BREF :

J’ai passé un excellent moment de lecture. C’est un livre que je recommande vivement aux amateurs du genre. Vous ne serez pas au bout de vos surprises .

.