Les Amants du vieux phare. Kévine Baraka / Editions Bout d’Emoi, 2018. Public conseillé : Adulte

RÉSUMÉ : [de l’éditeur]

Laurent, gardien du phare de Sainte-Suzanne, mène sa petite routine tranquille, sans grande passion ni difficulté, jusqu’au jour où il croise une mystérieuse jeune femme. Cette rencontre bouleversera le cours de sa vie, mais aussi ses principes qu’il croyait jusqu’alors inébranlables.

MON AVIS :

Ce livre m’a beaucoup plu car il aborde des thèmes qui peuvent nous interpeller tels que la vie du couple, la place dans la société, l’infidélité et la famille. On sent Laurent, le narrateur du livre prêt à vaciller. On est spectateur et impuissant face à ce mariage qui va sombrer d’un moment à l’autre. Les personnages sont touchants et mystérieux. J’ai trouvé, Laurent hésitant dans ces décisions et je dirais même plus : lâche. Car c’est trop facile pour ces hommes arrivés à un certain age de tout foutre en l’air pour une relation d’une nuit ! Je n’avais qu’une seule envie c’est de le secouer, pour qu’il reprenne ses esprits et de lui dire de regarder la chance qu’il avait d’avoir une épouse à ses cotés. Quant, à Elowen elle est mystérieuse, énigmatique et plus j’avançais dans ma lecture, plus je comprenais où l’auteure voulait m’emmener. C’est la première fois que je lis un livre de Kévin Bararaka et je suis fan de sa plume qui est douce et poétique. La narration coule de source. Le roman est court et se lit vite.

Plus jeune j’ai vécu à Sainte Suzanne et j’ai apprécié d’y retourner à travers le livre ce qui m’a ramené à mes souvenirs d’enfance. J’ai aimé également le fait que l’auteure donne une place importante à la famille réunionnaise car il est (encore) vrai qu’elle influe sur certaines décisions familiales. En revanche, je suis déçu par la fin. J’ai trouvé dommage que le lecteur n’ait pas plus d’informations sur Elowen. Qui est -elle réellement ? Et d’où vient -elle ? L’auteure laisse planer le doute et c’est à nous lecteurs d’imaginer… Quoique j’ai ma petite idée là dessus…

EN BREF

Avec sa plume poétique, l’auteure arrive à nous transporter. C’est une agréable surprise que je vous invite à découvrir. *Isa*