Magister Dixit. Sandro Galeazzi / Guillaume Grâces – Nouveaux Auteurs, 2020. Public conseillé : Adulte

[SP] Je remercie infiniment Sandro Galeazzi et Guillaume Grâces ainsi que les éditions Nouveaux Auteurs pour la réception de ce service presse.

RÉSUMÉ : ( de l’éditeur)

Nico, biologiste belge, est entraîné par une société pharmaceutique dans un combat pour sa survie face à un complot sans limite. Chu, médecin dans une Chine reculée, découvre des cas d’infection étranges et se retrouve traqué par d’impitoyables triades… Philippe, journaliste raté devenu blogueur acharné, se lance dans des recherches effrénées sur la mainmise financières de treize sociétés…
Lio, personnage maléfique, agit pour l’organisation secrète Magister …
4 histoires qui se télescopent sans répit sur fond de manipulation économique et politique.

MON AVIS :

Quand l’un des auteurs Sandro Galeazzi, m’a contacté pour me proposer son livre, je n’ai pas hésité une seule seconde. J’ai été tout de suite emballée par la quatrième page de couverture que j’ai trouvé juste intrigante et cela a titillé ma curiosité. C’est un livre écrit à quatre mains par un duo d’auteurs étonnant. Je n’ai pas été déçu, c’est un roman haletant, avec une intrigue rondement menée. Amis lecteurs, préparez à vous à plonger dans l’univers pharmaceutique mais pas que… Sous fond de complot, d’expériences médicales et de société secrète, nous allons suivre 4 personnages qui sont à différents coins du globe et qui vont voir leur destin lié. Je me suis attaché facilement aux personnages : je me suis prise d’affection pour Nicolas Berger et j’ai compris sa décision quand on lui propose une offre qu’il ne pourra refuser car elle lui promet un avenir certain, je pense que j’aurais fait pareil. Je l’ai trouvé honnête et plein de bons ressentiments. Puis il y a Chu, le médecin qui œuvre pour les plus démunis et qui va avec ténacité, tenter de trouver quel est le virus qui s’abat sur les populations moyennes de Chine. Que se passe t-il là-bas ? C’est une lecture trépidante, un thriller plein de rebondissements ! Mon cerveau a été malmené durant toute ma lecture, il était en ébullition. Vous ne serez pas au bout de vos surprises, je vous le dis ! Tout d’abord il va falloir s’accrocher : c’est un gros pavé de 600 pages, mais une fois lancé, on a plus envie de lâcher le livre je vous l’assure ! Avec des chapitres courts, une écriture précise et efficace et bourrée de pleins d’informations les auteurs nous tiennent en haleine et on a qu’une seule envie c’est de savoir ce qu’est le Magister Dixit ? Il est difficile d’en dire plus au risque de spolier mais sachez que ce livre a été pour moi une belle surprise. J’ai passé un excellent moment de lecture et j’ai hâte de lire à nouveau ce duo d’auteurs ! Alors à quand le prochain 🙂

EN BREF :

C’est un livre que je vous recommande vivement, alors lisez-le !